RGPD

Votre choix concernant les cookies sur ce site

Nous utilisons des cookies pour personnaliser notre contenu et nos publicités, mesurer l'efficacité de nos publicités et offrir une expérience plus sûre. En naviguant sur le site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour collecter des informations sur et en dehors se Sarbacane Pour en savoir plus, consultez notre Politique relative aux cookies ou rendez-vous dans vos préférences en matière de cookies pour gérer vos paramètres.

done Votre adresse a bien été enregistrée
close
error_outline Email invalide
close

Prendre rendez-vous avec un consultant

Discutons :

- de vos enjeux marketing

- de vos besoins fonctionnels

- d'un niveau d'accompagnement adapté

Essayer gratuitement

Le blog de l'actualité marketing

Retrouvez conseils, bonnes pratiques et nouveautés pour maîtriser votre communication multi-canale

Blog Sarbacane

Résultat du sondage – Quel est l’élément auquel vous portez le plus d’attention ?

Recevez les bonnes pratiques pour optimiser vos campagnes emailing

Avant d’envoyer un e-mailing, il faut dans un premier temps penser à son message principal, sa mise en forme, les destinataires… Des étapes obligatoires pour réussir la diffusion de votre message. Quel est l’élément de votre e-mailing auquel vous portez le plus d’attention ?

Suite au sondage sur le blog, vous êtes :
–  41% à apporter le plus d’attention au contenu
–  32% au design
–  16% à l’objet
–  11% aux destinataires

Tout est important dans une campagne. Cependant, malgré leurs faibles résultats, les éléments les plus importants dans un e-mailing sont l’objet et les destinataires.

 

L’objet
Les deux premiers éléments visibles par le destinataire avant de l’ouvrir sont : le nom de l’expéditeur et l’objet. Ce dernier doit inciter le destinataire à ouvrir l’emailing ou non. Si celui-ci ne l’ouvre pas, il n’accèdera ni au contenu ni à la mise en page.

Vous avez 1 seconde pour convaincre, utilisez donc un objet :
–  Concis : votre objet ne doit pas dépasser les 35 caractères pour être lisible en totalité dans toutes les messageries
–  Pertinent : l’objet doit intéresser le destinataire, évitez donc les expressions trop commerciales
–  Personnalisé : il attirera l’attention du destinataire
–  Représentant le contenu : ne trompez pas le destinataire avec un objet qui ne correspond pas au contenu du mail, il risquerait de ne plus ouvrir les prochains messages

Pour aller plus loin, relisez l’article : Boostez vos taux d’ouverture en améliorant les objets de vos e-mailings !

 

Les destinataires
Qu’il soit informatif ou commercial, il ne visera pas la même cible. Ciblez vos destinataires suivant le contenu du message par l’âge, le lieu de vie, les activités, l’ancienneté… Il ne faut pas hésiter à utiliser toutes les informations que vous avez à disposition sur vos clients.

Envoyer un e-mailing, c’est bien. L’envoyer aux bonnes personnes, c’est mieux.

 

L’expéditeur

En même lieu que l’objet, l’expéditeur est l’un des premiers éléments visibles par le destinataire, il joue un rôle aussi important que l’objet. Optez donc pour une dénomination reconnaissante telle que le nom de votre entreprise ou le prénom et/ou le nom d’un collaborateur. Proscrivez les adresse noreply@, ou encore commercial@.
Il existe plusieurs astuces pour attirer l’attention : « Nom de l’entreprise » pour « nom du destinataire » ou encore « prénom d’un collaborateur » de « Nom de l’entreprise ».
Faut-il être personnel ou impersonnel dans le champ expéditeur ?

 

Pensez aux premiers éléments visibles par le destinataire avant d’ouvrir votre message et lire le contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée et les champs exigés sont marqués (*) et svp n’oubliez pas de rester poli(e) ;-) !