RGPD

Votre choix concernant les cookies sur ce site

Nous utilisons des cookies pour personnaliser notre contenu et nos publicités, mesurer l'efficacité de nos publicités et offrir une expérience plus sûre. En naviguant sur le site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour collecter des informations sur et en dehors se Sarbacane Pour en savoir plus, consultez notre Politique relative aux cookies ou rendez-vous dans vos préférences en matière de cookies pour gérer vos paramètres.

done Votre adresse a bien été enregistrée
close
error_outline Email invalide
close

Prendre rendez-vous avec un consultant

Discutons :

- de vos enjeux marketing

- de vos besoins fonctionnels

- d'un niveau d'accompagnement adapté

Essayer gratuitement

Le blog de l'actualité marketing

Retrouvez conseils, bonnes pratiques et nouveautés pour maîtriser votre communication multi-canale

Blog Sarbacane

L’essentiel : l’objet de votre message

Recevez les bonnes pratiques pour optimiser vos campagnes emailing

Souvent négligé, l’objet est l’un des premiers éléments visibles d’une campagne emailing avec la date et le nom de l’expéditeur. Quand votre emailing arrive chez vos destinataires, vous avez moins d’une seconde pour convaincre. Pour attirer l’attention et donner envie au destinataire, il faut savoir innover et proposer de nouvelles approches et accroches.

L’objet de votre emailing doit être court et concis. Nous préconisons une longueur de 50 caractères incluant les espaces pour être lisible dans la plupart des messageries.
Dans le logiciel Sarbacane, vous pouvez savoir facilement la longueur de ce dernier grâce au code couleur :


L’objet de votre emailing doit être en cohérence avec le contenu de votre message.
Certaines campagnes de prospection utilisent en objet « votre colis est arrivé », le destinataire ouvre le message et se rend alors compte que le contenu est purement de la prospection. Si vous utilisez une seule fois cette technique, votre destinataire aura eu l’impression de s’être fait tromper, il classera vos emailings en indésirable.

L’objet peut être personnalisé pour attirer l’attention du destinataire et ainsi augmenter les taux d’ouverture du message.
Vous pouvez utiliser des informations personnelles mais générales comme l’état civil, le prénom, le nom de famille, la ville d’habitation…

A éviter :
– Les mots comme gratuit, crédit, cliquez…
– Les majuscules sur des mots entiers
– La ponctuation et particulièrement les points d’interrogation et d’exclamation
– La date et le nom de l’expéditeur déjà visible dans les autres champs d’informations de l’email
– La rédaction de l’objet au dernier moment, juste avant l’envoi

Les points importants pour réussir un objet : tester, tester et tester !

3 commentaires

Hervé

Il y a 8 ans

Pourquoi pas de ponctuation ?

Répondre

Anne-Sophie Dupire

Il y a 8 ans

Bonjour,
l'excès de ponctuation nuit à la délivrabilité de vos campagnes emailings, en effet les boites de réception pourraient croire à un spam et ne délivreraient pas le message en boite de réception.
Vous pouvez en utiliser mais avec modération.
Anne-Sophie

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée et les champs exigés sont marqués (*) et svp n’oubliez pas de rester poli(e) ;-) !