RGPD

Votre choix concernant les cookies sur ce site

Nous utilisons des cookies pour personnaliser notre contenu et nos publicités, mesurer l'efficacité de nos publicités et offrir une expérience plus sûre. En naviguant sur le site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour collecter des informations sur et en dehors se Sarbacane Pour en savoir plus, consultez notre Politique relative aux cookies ou rendez-vous dans vos préférences en matière de cookies pour gérer vos paramètres.

done Votre adresse a bien été enregistrée
close
error_outline Email invalide
close

Prendre rendez-vous avec un consultant

Discutons :

- de vos enjeux marketing

- de vos besoins fonctionnels

- d'un niveau d'accompagnement adapté

Essayer gratuitement

Le blog de l'actualité marketing

Retrouvez conseils, bonnes pratiques et nouveautés pour maîtriser votre communication multi-canale

Blog Sarbacane

Exemples d’emailing : les bonnes pratiques… et les mauvaises !

Recevez les bonnes pratiques pour optimiser vos campagnes emailing

Chaque jour, nous recevons des dizaines d’emailings dans nos boîtes de messagerie. Souvent, les entreprises prennent en exemple ces emailings afin de s’inspirer pour de nouvelles campagnes.
Aujourd’hui, nous vous proposons de faire le tour d’une dizaine de campagnes emailing afin de vous montrer les bonnes et mauvaises pratiques à adopter.

 

Les bonnes pratiques emailing

 

1. Un contact omniprésent

Le destinataire doit pouvoir vous contacter rapidement et accéder à votre site ou à un numéro de téléphone visible sur l’email. La présence d’un numéro de téléphone en haut de l’email permet d’avoir l’information de suite. Aussi, l’omniprésence de boutons d’appel à l’action est importante pour amener le destinataire sur votre site Internet.
 
Exemple : Nouvelles îles

 
2. Un message court et clair

Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple ? La mise en page n’a pas besoin d’être trop compliquée pour attirer l’attention ou mettre en avant votre message. Au contraire, plus la mise en page sera simple et le message court, plus votre campagne sera appréciée par le destinataire.

Exemple : Air France

Exemple : Elle était une fois

 

Les mauvaises pratiques emailing

 
1. Un contenu tout-image

Encore trop d’entreprises sont adeptes du tout-image dans leurs emailings. Bien évidemment, c’est la seule solution qui vous permet d’être sure que le contenu s’affichera de la même façon dans l’ensemble des webmails et messageries. Cependant, en plus de nuire à la délivrabilité, n’oubliez pas que les images ne s’affichent pas automatiquement dans toutes les messageries. Le contenu du message ne sera pas lisible du premier coup d’œil dans 1 cas sur 2.
 
Exemple : C Discount


 
Exemple : Fnac


 
Exemple : Gîte de France


 
Exemple : Galeries La Fayette

Exemple : Orange

Exemple : Yves Rocher


 
2. Un en-tête spacieux
 
Plus l’en-tête de votre message sera grand, moins la suite de votre message sera lisible. Cela n’est pas dérangeant si l’en-tête mixte texte et image, ça l’est plus lorsqu’il ne contient qu’une seule image.
Pensez à la prévisualisation du message avant l’ouverture : essayez de faire tenir les principales informations dans les 400 premiers pixels de haut de votre message.
 
Exemple : Mister Good Deal

Exemple : San Marina


 
3. La longueur de l’email

Lorsque les emails sont trop longs, le destinataire ne va pas jusqu’au bout et survole le message, ce qui impactera les retours de votre campagne. Il est important que votre campagne ne dépasse pas les 3 scrolls.

Exemple : Esprit

Exemple : Promod

C’est à vous de jouer !

2 commentaires

ExperBuy

Il y a 7 ans

Je trouve ça fou que des enseignes aussi importantes que la fnac n'appliquent pas les bonnes pratiques... Ils ont pourtant les moyens d'embaucher un responsable communication web qualifié en e-mailing !

Répondre

Ayo

Il y a 7 ans

Bonjour,

pour venir compléter l'article vous trouverez sur ce site une veille quotidienne de créations e-mailing http://www.emailing-archives.net

Bien à vous.

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée et les champs exigés sont marqués (*) et svp n’oubliez pas de rester poli(e) ;-) !