Votre choix concernant les cookies sur ce site

Les cookies sont indispensables au bon fonctionnement de nos sites.
Nous les utilisons afin d'améliorer votre expérience utilisateur, et en particulier de sauvegarder vos identifiants tout en assurant la confidentialité de vos données, de réaliser des statistiques afin d'optimiser les fonctionnalités de notre site et vous proposer du contenu toujours plus pertinent. Cliquez sur 'Accepter et Continuer' pour accepter le fonctionnement de nos cookies et poursuivre votre navigation ou sur 'En savoir plus' afin d'accéder au détail des types de cookies et choisir de désactiver certains d'entre eux pendant votre navigation. En savoir plus

  • Service Clients keyboard_arrow_down
0805 280 201 Appel gratuit
done Votre adresse a bien été enregistrée
close
error_outline Email invalide
close
Essayer gratuitement

Blog Sarbacane

Le blog de l'actualité marketing : retrouvez conseils, bonnes pratiques et nouveautés pour maîtriser votre communication multi-canale.

Blog Sarbacane

Nos recommandations sur la sécurité de vos codes d’accès

Nos recommandations sur la sécurité de vos codes d’accès

Recevez les bonnes pratiques pour optimiser vos campagnes emailing

Avec des campagnes toujours plus ciblées et personnalisées, vos bases de données emailing contiennent un nombre considérable de données personnelles. Ce trésor est particulièrement convoité par les pirates informatiques. A l’heure où les cyberattaques sont de plus en plus fréquentes, la sécurité informatique est un enjeu de taille pour les particuliers, autant que pour les entreprises. Aussi, nous tenions à vous adresser quelques conseils avisés pour prévenir les risques d’utilisation frauduleuse de votre compte et adopter les bons réflexes pour sécuriser vos codes d’accès. Si ces quelques conseils sont destinés aux utilisateurs de notre application, la plupart d’entre eux sont également applicables à tout autre système protégé par des identifiants et un mot de passe.

 

Quelques conseils pour prévenir les risques de piratage

1 – Choisissez un mot de passe solide

La CNIL préconise l’utilisation d’un mot de passe qui contient 12 caractères au minimum combinant 4 types de caractères différents : minuscules, majuscules, chiffres, caractères spéciaux. Il est préférable de choisir des caractères aléatoires qui ne disent rien sur vous. En effet, personne ne doit pouvoir deviner votre mot de passe. Evitez donc d’utiliser le titre de votre chanson préférée ou le nom de votre animal de compagnie. Nous vous invitons à consulter les conseils de la CNIL pour créer un bon mot de passe et également leur générateur de mot de passe qui vous permettra de créer un mot de passe à partir d’une phrase qui vous est propre. Enfin, veillez à changer votre mot de passe régulièrement.

 

2 – Ne communiquez pas votre mot de passe

Un mot de passe est confidentiel et ne se partage pas. Que ce soit par mail, par chat, par SMS ou tout autre moyen de communication, ne transmettez jamais votre mot de passe à un tiers.

 

3 –  Ne stockez pas votre mot de passe n’importe où

Ne laissez pas traîner vos mots de passe à portée de tous. Ne l’écrivez pas par exemple sur un post-it scotché à l’écran de votre ordinateur. De même, ne l’enregistrez pas sur votre smartphone, sur un fichier texte, Word, ou dans votre boîte de réception. Ces systèmes ne sont pas conçus pour sécuriser le stockage de vos mots de passe. Si vous possédez une multitude d’applications auxquelles vous accédez avec des codes d’accès différents et qu’il devient difficile de se souvenir de tous, vous pouvez utiliser un gestionnaire de mots de passe (Keepass, Zenyway, Passwordsafe, etc.). Vous ne devrez ainsi vous souvenir que d’un seul mot de passe pour gérer l’ensemble de vos codes d’accès de manière sécurisée.

 

4 – Un compte, un mot de passe

N’utilisez pas le même mot de passe pour toutes vos applications et sites web. La réutilisation d’un mot de passe sur plusieurs sites ou applications est une pratique à éviter afin de ne pas compromettre l’accès à l’ensemble d’entre eux en cas de piratage d’un seul.

 

Quels sont les signes qui doivent vous alerter ?

Comment savoir si vous avez été piraté ? Quels sont les indices qui doivent vous alerter et vous faire réagir ? Voici quelques éléments auxquels vous devriez prêter attention. N’hésitez pas à nous contacter dès que vous constatez l’une de ces situations.

 

1 – Votre mot de passe ne fonctionne plus

Vos codes d’accès ne fonctionnent plus et vous n’avez pas reçu de notification annonçant l’expiration de votre mot de passe ? Ce constat doit vous faire penser à l’éventualité d’un piratage.

 

2 – Vous constatez une activité inhabituelle sur votre compte

De même, si vous observez des comportements anormaux dont vous n’êtes pas à l’initiative ou des anomalies sur votre compte.  Il est possible que quelqu’un d’autre l’utilise sans votre autorisation.

 

3 – Testez votre adresse

Pour savoir si vos informations de connexion ont été récupérés lors d’un piratage de site mal protégé par le passé, vous pouvez faire appel à des services comme https://haveibeenpwned.com/ qui vous permettent de savoir si votre adresse email a été victime d’une cyberattaque. Si votre adresse mail est répertoriée, cela signifie qu’elle faisait partie de la base de données d’un ou de plusieurs sites attaqués mais pas de panique pour autant :

  • Cela ne veut pas forcément dire que toute la base (et donc vos coordonnées) a été compromise
  • Cela ne veut pas dire aussi que les pirates s’en sont servi ou vont s’en servir
  • La date du piratage est indiquée. Si elle remonte à plusieurs mois, voire années, il y a peu de chances que vos infos soient utilisées.

Néanmoins, dans tous les cas, si votre adresse est répertoriée ou si vous recevez une notification vous indiquant un piratage sur un site ou une application que vous utilisez, vous n’avez qu’un seul réflexe à avoir : changer votre mot de passe immédiatement.

 

Comment réagir face à un piratage ?

1 – Signalez le piratage

Si vous constatez une activité inhabituelle sur votre compte ou que vous avez le moindre doute quant à une éventuelle attaque, vous devez absolument en informer le site concerné.

 

2 – Changez votre mot de passe

Si un site que vous utilisez est victime d’une cyberattaque et si vous constatez qu’un de vos comptes a été piraté, le premier réflexe à avoir est de changer votre mot de passe afin de minimiser les dégâts et réduire les risques d’une nouvelle attaque.

 

Comment changer votre mot de passe dans Sarbacane ?

Deux possibilités s’offrent à vous pour changer le mot de passe de votre compte Sarbacane :

  • Changez vous-même votre mot de passe et / ou votre identifiant dans les paramètres de votre compte Sarbacane
    • Connectez-vous à l’application
    • En haut à droite, cliquez sur l’image de votre avatar, puis cliquez sur « Profil & préférences »
    • Cliquez ensuite sur l’onglet « Identifiants » où vous pourrez mettre à jour votre identifiant et / ou votre mot de passe
  • Utilisez la procédure correspondant à l’oubli de mot de passe en cliquant sur le lien « Mot de passe oublié » sur la page de connexion à l’application

 

Nous sommes tous confrontés à des problématiques de sécurité et de confidentialité. Et, tôt ou tard, nous nous posons tous les mêmes questions. Alors nous espérons que cet article vous ait permis de trouver les réponses à vos interrogations. Vous avez maintenant toutes les cartes en mains pour renforcer la sécurité de vos systèmes d’authentification et avoir les bons réflexes si vous vous retrouviez un jour victime d’une utilisation frauduleuse de vos codes d’accès.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée et les champs exigés sont marqués (*) et svp n’oubliez pas de rester poli(e) ;-) !