RGPD

Votre choix concernant les cookies sur ce site

Nous utilisons des cookies pour personnaliser notre contenu et nos publicités, mesurer l'efficacité de nos publicités et offrir une expérience plus sûre. En naviguant sur le site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour collecter des informations sur et en dehors se Sarbacane Pour en savoir plus, consultez notre Politique relative aux cookies ou rendez-vous dans vos préférences en matière de cookies pour gérer vos paramètres.

done Votre adresse a bien été enregistrée
close
error_outline Email invalide
close

Prendre rendez-vous avec un consultant

Discutons :

- de vos enjeux marketing

- de vos besoins fonctionnels

- d'un niveau d'accompagnement adapté

Essayer gratuitement

Le blog de l'actualité marketing

Retrouvez conseils, bonnes pratiques et nouveautés pour maîtriser votre communication multi-canale

Blog Sarbacane

Auto-entrepreneur : créez une newsletter efficace !

Auto-entrepreneur : créez une newsletter efficace !

Recevez les bonnes pratiques pour optimiser vos campagnes emailing

Une fois votre statut Auto-Entrepreneur créé, vous consacrez une bonne partie de votre temps de travail à rechercher des clients et à créer des liens avec eux. La newsletter est alors un outil performant pour informer votre audience des actualités de votre travail. Créer une newsletter en auto-entrepreneur implique de connaître quelques bonnes pratiques avant de vous lancer.

 

Qu’est-ce qu’une newsletter ?

 

Tout d’abord, il convient de définir exactement ce qu’est une newsletter avant de continuer. Si l’on traduit littéralement en français, la newsletter signifie « lettre d’information ». Elle sert donc à donner des informations cohérentes et utiles à son audience et à ses clients, par e-mail. La newsletter doit absolument donner une information pertinente à vos clients, que ce soit de l’actualité ou de la promotion par exemple. Sinon, ils ne la liront plus. En revanche, si les informations leur sont utiles, vous obtiendrez un trafic plus dense sur votre site et pourquoi pas d’autres ventes.

 

Quels sont les objectifs d’une newsletter ?

Contrairement à l’e-mail marketing qui a un objectif purement chiffré, la newsletter informe vos clients et contribue à vous créer une image de marque. Vous pourrez donner le ton que vous souhaitez à votre texte et ainsi affirmer votre identité. La newsletter peut également vous aider à vous créer une communauté fidèle. Elle permet d’établir un lien de proximité et constant avec votre audience tout en leur apportant des informations utiles.

Il convient alors de bien différencier l’e-mailing commercial de l’e-mailing informatif, afin de rédiger un contenu parfaitement adapté à votre entreprise et à vos clients.

 

Une mise en page et un contenu qui vous ressemblent

Vos visiteurs doivent pouvoir faire facilement le lien entre votre newsletter et votre entreprise. Le fait de reconnaître votre marque est une étape indispensable pour la suite du processus. C’est là que la charte graphique joue un rôle essentiel, pour ne pas dire primordial. Faites de votre mieux pour reprendre ce qui fait votre identité visuelle telle que les couleurs, les éléments graphiques ou encore les images. En plus de rester cohérent, vous vous inscrivez de manière claire dans l’esprit de vos clients. Vous éviterez alors que votre audience supprime le mail aussitôt ouvert.

Par ailleurs, prenez votre temps pour trouver un titre, un objet et une accroche parfaits. Il s’agit des éléments déterminants pour la prise de décision de vos visiteurs. En effet, la première impression est à rédiger avec beaucoup de soin. D’autre part, veillez à être court et concis sur ces éléments qui sont susceptibles d’être lus sur un smartphone. Le titre par exemple ne devrait pas dépasser 40 caractères.

Gardez à l’esprit que le contenu se doit d’être toujours de qualité, sans aucun défaut. Votre contenu doit rendre service à vos lecteurs dans un premier temps. Celui-ci doit être concis en donnant tout simplement envie à vos visiteurs d’approfondir. D’autre part, créer un sommaire permet d’être transparent sur ce qui attend les lecteurs. Les visiteurs pourront d’ailleurs se rendre directement à l’endroit qui les intéresse. Par ailleurs, l’appel à l’action et la mise en place d’un degré d’urgence pourraient jouer en votre faveur. Le bouton d’action dans ces cas-là est particulièrement nécessaire. Dernier petit conseil, vous pourrez ajouter un PS afin de mettre en valeur un point que vous jugez plus important que les autres.

 

Comment obtenir des leads grâce à la newsletter ?

 

Créez un formulaire d’inscription

Pour obtenir des leads, c’est-à-dire de nouveaux inscrits à l’envoi de votre newsletter, il faudra tout d’abord créer un formulaire d’inscription clair et efficace. Il faut pour cela demander à votre audience suffisamment d’informations pour vous créer une base de données fiable, mais pas trop afin d’éviter le risque d’en perdre plus d’un. Un subtil équilibre de compromis est à prendre en compte à cette étape.

Sur votre site web, le formulaire peut être statique, par exemple à droite tout le temps. Les fenêtres pop-up qui apparaissent au milieu de la page dès lors qu’un visiteur se rend sur votre site peuvent aussi vous aider à rendre visible votre newsletter et à favoriser l’inscription de nouveaux membres. Les formules type « scroll » sont des fenêtres qui apparaissent dans un coin de votre page lorsqu’un visiteur fait défiler. Elles sont réputées pour être moins intrusives.

Par ailleurs, vos visiteurs ont besoin de connaître les avantages de s’inscrire à votre newsletter. N’hésitez pas à leur donner envie en faisant une promesse, mais assurez-vous que vous pourrez la tenir. Tenez-les en haleine en précisant le type de contenu qu’ils recevront ou encore la périodicité. D’autre part, le bouton d’action permet d’engager l’inscription. Il se doit alors d’être original, évitez le simple « OK » et trouvez votre formule qui suscitera l’intérêt de vos clients.

 

Le design ne doit pas être négligé

On ne le dira jamais assez et cela peut paraître anodin, mais le design de votre newsletter et de votre formulaire contribue à récupérer des leads. Essayez de faire correspondre votre newsletter avec votre charte graphique classique. Adoptez un design épuré et simple, car généralement les visiteurs aiment avoir l’essentiel sans superflu juste sous leurs yeux quand il s’agit de remplir un formulaire.

 

Comment gérer sa base de données prospect (RGPD) ?

 

Avant de demander des informations à votre audience, un point important ne doit pas être négligé. En effet, il faut que vous soyez en règle en matière de protection des données personnelles des consommateurs. La RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données) est un texte de référence à absolument prendre en compte. Afin de préserver les libertés individuelles et de respecter la conformité RGPD, quelques précautions sont à prendre impérativement.

Tout d’abord, vous pouvez vous créer un registre du traitement de vos données pour y voir plus clair. Vous pourrez alors y définir simplement votre objectif afin de ne pas collecter des informations inutilement. Vous pourrez également catégoriser les données utilisées afin de ne jamais perdre le fil et maîtriser votre collecte. Pour finir, n’hésitez pas à insérer sur le registre les personnes qui ont accès aux données en interne ou externe.

Tenir cette sorte de mailing-list vous permet tout simplement de faire le tri plus facilement sur ce qui est utile ou non par rapport aux réels besoins de votre entreprise. Vérifiez que vous avez le droit de traiter les données sensibles reçues. C’est à vous de définir ce que vous devez collecter et qui peut avoir accès à ces informations. Par ailleurs, informer ses clients et rendre facilement accessible l’exercice de leurs droits vous faciliteront la tâche lors de vos démarches RGPD.

 

Comment créer son template de newsletter ?

 

Un template, c’est un peu comme la structure de votre newsletter, ce qui fait tenir tout ensemble. Bien entendu, plusieurs méthodes s’offrent à vous pour créer un template qui vous ressemble. Comme on le dit souvent, le template ou la partie « esthétique » importe beaucoup. Les newsletters en HTML sont certes efficaces, mais très techniques et demandent donc des compétences particulières que seul un webdesigner possède. La meilleure méthode reste donc celle de la « drag’n drop ». Ces outils de créations de newsletters sont particulièrement intuitifs et interactifs. Aucune compétence technique n’est requise. D’autant plus que le résultat est rapide et de qualité.

Ces interfaces proposent de nombreux modèles pour répondre à la moindre de vos attentes. Il vous suffira de modifier et de remplir le template selon vos besoins.

 

Comment choisir la bonne fréquence d’envoi de ma newsletter ?

 

La fréquence idéale n’existe malheureusement pas. En fait, elle est variable d’une entreprise à l’autre. Tout dépend de votre activité finalement. Afin de définir votre fréquence d’envoi idéale, il convient de vérifier que l’on a toujours une information utile à donner. Si ce n’est pas le cas, il faut espacer les dates d’envoi. Voici quelques exemples pour vous aider à créer votre propre séquence :

  • Tous les jours ou tous les deux jours : il s’agit de newsletter dédiée à la veille, ou d’une entreprise qui connaît une actualité fréquente.
  • Chaque semaine : il s’agit d’un bon équilibre entre l’abondance de l’e-mailing qui peut gêner les clients, et les rares newsletters qui finissent par être complètement oubliées.
  • Une à deux fois par mois : Les petites et moyennes entreprises prennent souvent ce repère pour une fréquence d’envoi équilibrée.
  • Les fréquences plus longues sont souvent utilisées par des petites entreprises d’artisans ou de créateurs qui n’ont pas d’actualité à transmettre régulièrement.

 

Quoi qu’il en soit, respectez le rythme que vous vous êtes fixé. En effet, si vos clients reçoivent une newsletter chaque vendredi par exemple, vous mettez en place une habitude. Par ailleurs, vous pouvez laisser le choix à vos visiteurs de la fréquence d’envoi. Il suffit d’intégrer sur votre formulaire une case à cocher pour le rythme souhaité. De cette manière, vous êtes certains d’envoyer à la bonne fréquence et aux bons clients. À noter également que le jour et l’heure d’envoi importent beaucoup. Pour les définir au mieux, il convient de bien connaître votre cible. Une cible famille ne devrait pas recevoir la newsletter à la même heure qu’une autre ado par exemple.

 

Comment ne pas passer en spam ?

Il est évident qu’après tout le travail que l’on fournit pour concevoir une newsletter efficace, on ne veut certainement pas que celle-ci se retrouve dans le dossier des spams du destinataire. Voici quelques astuces pour que votre newsletter arrive à la bonne destination :

  • L’objet peut être modifié, car il s’agit de la cause principale. Évitez les majuscules, une ponctuation trop expressive ou encore un objet trop long.
  • Le nom de l’expéditeur quant à lui doit être clair et facilement compréhensible du destinataire.
  • Comme le nom de l’expéditeur, son adresse e-mail doit être professionnelle et correspondre à la boîte mail de votre entreprise.
  • Le texte et l’image doivent être utilisés de manière équilibrée. S’il n’y a que des images, la boîte SPAM ne sera plus très loin. Le ratio recommandé est d’environ 60 % de texte et 40 % d’image.
  • Certains mots sont reconnus par les filtres anti-spam. Évitez donc des termes qui peuvent faire penser à des spams tels que l’argent, la gratuité, les promos exceptionnelles ou les solutions inédites qui vont changer le monde.

 

Comment analyser vos résultats ?

Maintenant que vous avez de bons outils pour créer une newsletter en auto-entrepreneur, vous pouvez analyser les retombées de ces envois. Effectuer ce travail d’analyse vous permet de définir les suggestions d’amélioration et les points forts à conserver. Certains logiciels vous proposent des indicateurs pour illustrer votre processus d’envoi e-mailing.

Voici quelques indicateurs basiques à prendre en compte dans votre analyse :

  • Le taux d’ouverture : il vous donne une vision pliable sur la réussite de votre e-mailing. Il vous montre combien d’e-mails ont été ouverts par rapport à ceux envoyés.
  • Le taux de réactivité : c’est grâce à lui que vous pouvez déduire la qualité de vos e-mails. Le taux vous offre le nombre de clics sur vos liens au sein même des e-mails ouverts.
  • Le taux de désinscription : il met en évidence le nombre de visiteurs à qui vous avez envoyé la newsletter et qui se sont désabonnés de vos e-mails. Ce chiffre est à mettre en comparaison avec le nombre de destinataires.

 

Vous l’aurez compris, pour la création de newsletters, il ne suffit pas d’envoyer des mails. Il convient de prendre son temps pour tenter de faire de son mieux. En tant qu’auto-entrepreneur, ces processus sont parfois déterminants pour fidéliser et consolider les liens avec sa clientèle. C’est pourquoi il est indispensable d’effectuer ce travail de réflexion en amont afin de créer une newsletter auto-entrepreneur efficace et de qualité. L’essentiel est de ne surtout pas se précipiter sous prétexte qu’une information doit être absolument relayée tout de suite. Prenez le temps d’entamer un processus qui fonctionnera, plutôt que le contraire.

6 commentaires

Diazz

Il y a 5 mois

Bonjour,

Merci pour votre article, j'aimerais aussi rajouter de ne pas mettre trop de liens dans les mails à envoyer (je me suis déjà fait avoir par ça) au risque là encore de passer en spams !

Bien à vous.

Répondre

Marie Balland

Il y a 5 mois

Bonjour et merci pour votre intervention :-)
Au-delà d'un souci pour arriver en boite de réception, un trop grand nombre de liens risque de vous faire perdre l'attention de vos lecteurs. Mieux vaut un ou deux CTA bien placés et bien formulés qu'une multitude de liens qui finalement se desservent les uns les autres :-)
Une belle journée à vous,
Marie

Répondre

Fabien Lavoie

Il y a 4 mois

Et qu'en est-il des logiciels dédiés à la création de Newsletter ? En tout cas, ton article est super intéressant.

Répondre

Marie Balland

Il y a 4 mois

Bonjour et merci pour votre message :-)
Comme il l'est si bien dit dans cet article comparatif que je vous invite à parcourir, il existe un grand nombre de logiciels de newsletter et le meilleur logiciel est celui qui convient le mieux à vos besoins :-)
Je vous souhaite une belle journée

Répondre

Olivia Delporte

Il y a 3 mois

J’apprécie bcp votre site et la pluralité des sujets abordés (fond et forme). Merci pour ce retour d’expérience! Très important de bien focus sur les choses importantes.

Répondre

Marie Balland

Il y a 3 mois

Bonjour Olivia !
Merci beaucoup pour votre message. N'hésitez pas à nous dire si vous souhaitez que nous abordions un sujet précis. Nous nous ferons un plaisir de le développer dans nos prochains articles :-)
Une belle journée à vous
Marie

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée et les champs exigés sont marqués (*) et svp n’oubliez pas de rester poli(e) ;-) !