Besoin de plus d'informations ?

Numéro vert
done Votre adresse a bien été enregistrée
close
error_outline Email invalide
close
Essayer gratuitement

Blog Sarbacane

Le blog de l'actualité marketing : retrouvez conseils, bonnes pratiques et nouveautés pour maîtriser votre communication multi-canale.

Blog Sarbacane

Romain Posts

Les 6 secrets pour construire une landing page efficace !

Les 6 secrets pour construire une landing page efficace !

Une landing page bien conçue est une des clés de succès de votre stratégie de marketing digital pour booster les conversions sur votre site internet. En effet, avoir du trafic sur votre site n’est pas tout, encore faut-il transformer les visiteurs en clients ou en prospects. Plus facile à dire qu’à faire ? On vous dévoile nos meilleurs conseils et astuces pour construire une landing page qui va faire la différence optimiser votre taux de conversion !

 

Avant de nous lancer, reprenons les bases. La landing page, parfois traduite en “page de destination” ou “page d’atterrissage”, est la page sur laquelle arrivent vos visiteurs après avoir cliqué sur un lien présent dans un emailing commercial ou une annonce Adwords… Il s’agit donc de “la page après le clic”. S’ils arrivent là, c’est dans le but d’accomplir une action unique :

  • tester votre solution en démarrant un free trial,
  • télécharger votre livre blanc,
  • laisser leurs coordonnées pour que vous les rappeliez,
  • etc …

 

Concrètement, il s’agit de transformer un visiteur lambda en utilisateur ou en lead qualifié. Quel que soit l’objectif de votre page (ouverture d’un free trial, téléchargement d’un guide),  il est primordial qu’un maximum de visiteurs accomplissent cette action pour augmenter votre taux de transformation. Cela passera par une landing page engageante, tant au niveau du design que du contenu. Suivez notre checklist !

 

1. Écrivez un titre percutant avec votre proposition de valeur

Vous n’avez que quelques secondes pour convaincre un visiteur de rester sur votre page. Il faut donc absolument que votre message soit suffisamment clair et frappant pour attiser la curiosité de l’internaute. Gardez aussi en mémoire que de nombreuses personnes ne liront que le titre et se contenteront de survoler vos autres paragraphes.Vous l’aurez compris, il faut à tout prix mettre l’accent sur le titre de votre page de destination !

 

Mettez en avant votre proposition de valeur en quelques mots. Ne confondez pas fonctionnalités (les caractéristiques de votre produit) et bénéfices (ce que votre produit va apporter à l’utilisateur). Quel est le bénéfice pour votre visiteur d’utiliser votre produit ou de télécharger votre livre blanc ? A quel besoin votre produit apporte-il une solution ?

 

Faites court, allez à l’essentiel, et privilégiez la voie active (par rapport au passif) et les verbes d’action.

 

On peut difficilement faire plus simple que Evernote avec sa punchline “Souvenez-vous de tout”. C’est court, et ça parle à tout le monde !

landing page evernote

A noter lorsque vous écrivez la proposition de valeur de votre landing page :

  • assurez vous que votre headline est adaptée à votre cible. Les landing pages sont partie intégrante de votre stratégie de segmentation et ciblage. Créez une landing page par cible, vous serez ainsi pertinents dans votre proposition de valeur, votre argumentaire commercial ainsi que le ton et design général de votre page.

 

  • vérifiez que votre titre est cohérent avec les messages qui ont été envoyés au préalable à votre client potentiel. S’il est arrivé sur la page d’atterrissage, c’est qu’il vient de cliquer sur un lien dans un emailing, une annonce… Pourquoi a-t-il cliqué, quel problème cherche-t-il à résoudre ? Votre proposition de valeur doit permettre d’y répondre instantanément.

 

2. Créez un CTA qui saute aux yeux et donne envie de cliquer

CTA est l’abréviation de “call to action” : c’est en fait le bouton d’action sur lequel les visiteurs de votre landing page vont cliquer pour tester votre solution, ou télécharger votre guide… bref, accomplir l’objectif pour lequel vous avez construit votre page.

Il est donc indispensable que ce bouton soit visible (au-dessus de la ligne de flottaison), accessible et donne envie de cliquer dessus. Pour cela, voici plusieurs astuces afin de créer un CTA cliquable.

 

Design du CTA :  il faut que votre bouton saute au yeux. Jouez sur les contrastes et choisissez une couleur vive qui ressorte :

landing page orson

Vous trouverez de nombreux outils en ligne pour vous aider à trouver des couleurs complémentaires.

 

N’hésitez pas non plus à tester différentes formes de bouton (plus ou moins arrondi).

Ajoutez des éléments autour de votre CTA pour attirer le regard et le mettre en valeur, par exemple une flèche qui pointe dessus comme l’a fait Crazyegg :

call to action

Si vous ne voulez pas rajouter de flèche, vous pouvez opter pour quelque chose de plus subtil ! Saviez-vous qu’insérer la photo d’une personne qui regarde vers le CTA (comme l’a fait Evernote dans l’exemple plus haut) a pour effet d’augmenter le taux de clic.

 

Wording du CTA :  optez pour un verbe d’action à l’infinitif en début de bouton :

  • créer mon site,
  • recevoir mon guide.

 

Les possibilités sont multiples et dépendent de votre domaine d’activité. Regardez ce qu’ont

fait vos concurrents, et testez différentes combinaisons.

 

Si vous en avez la possibilité, privilégiez des verbes qui véhiculent une notion de simplicité et qui n’impliquent pas un effort de part de l’utilisateur, par exemple recevoir plutôt que télécharger. Et bien entendu, faites différents tests et gardez l’option qui fonctionne le mieux !

Voici quelques exemples de verbes d’action :

  • recevoir,
  • découvrir,
  • profiter,
  • essayer,
  • commander,
  • réserver.

 

Évitez le cumul d’actions sur la même page (par ex: demander aux visiteurs de télécharger un guide, puis de tester votre outil un peu plus loin, puis de prendre rendez-vous, etc). Une landing page ne doit correspondre qu’à une seule action.

 

En revanche si votre page est longue vous pouvez répéter le bouton en milieu et bas de page, pour éviter aux visiteurs qui auraient lu votre page en entier d’avoir à remonter pour cliquer.

 

3. Pensez aux éléments de réassurance

Vous l’aurez compris, il faut que votre titre (avec les bénéfices clients) et votre bouton d’action soient placés au dessus de la ligne de flottaison de votre page, et soient la première chose que voient les visiteurs.

 

Mais vous pouvez ensuite, selon votre domaine d’activité et votre objectif, rajouter d’autres éléments :

 

  • les caractéristiques de votre produit ou de votre offre,
  • les données chiffrées, qui donnent une image de sérieux à votre entreprise et vont rassurer vos clients potentiels (“déjà 2000 clients satisfaits” ; “déjà 600 arbres plantés” ),
  • des illustrations et/ou une vidéo,
  • les témoignages de clients : ils serviront d’éléments de réassurance auprès des visiteurs,
  • les logos de vos partenaires : eux aussi serviront d’éléments de réassurance.

landing page exemple

La page de Webdam est un parfait exemple de design de landing page réussi :

  • notez la clarté du formulaire, les champs sont mis en valeur par de petites icônes. Il n’est pas trop long, les questions vont à l’essentiel,
  • le CTA est contrasté (orange sur bleu),
  • les fonctionnalités sont détaillées en dessous,
  • des logos d’entreprises clientes servent de “social proof”,
  • les témoignages avec la photo des utilisateurs humanisent la page et servent de réassurance pour les clients potentiels.

 

4. Concevez une landing page responsive

On ne cesse de le répéter, mais selon votre domaine d’activité, plus de la moitié de vos visiteurs arriveront sur votre landing page depuis un smartphone ! Il est donc impératif que votre page de destination soit mobile friendly.

Testez absolument le rendu depuis différents supports : le CTA est-il toujours bien visible ? Est-ce facile de cliquer dessus ? Peut-on remplir le questionnaire ? Vérifiez tout de bout en bout !

 

5. Faites de l’A/B testing

En matière de landing page, n’y allez pas au feeling. Cela peut sembler chronophage mais… testez tout afin d’avoir des résultats chiffrés ! Basez ensuite vos décisions sur ces indicateurs de performance. Les tests A/B sont la solution idéale pour analyser l’impact de différents éléments de sur votre taux de conversation et optimiser votre page en fonction.

Testez bien sûr différentes headlines, mais aussi l’emplacement et le design de vos boutons d’action, vos illustrations. Un élément anodin à première vue peut avoir un impact considérable sur votre taux de clic.

 

Dans cet exemple, retirer la flèche verte sur le CTA a fait chuter le taux de conversion de 12% :

ab test split

6) Faites une page de remerciement

Ca y est, votre visiteur vient de cliquer sur votre bouton d’action. Félicitations, votre landing page commence à porter ses fruits ! Ce n’est pas pour autant le moment d’arrêter vos efforts. Bien au contraire ! Profitez de ce pas de plus dans le tunnel de conversion pour le remercier et améliorer son expérience utilisateur.

 

NatureBox propose par exemple un code de réduction en remerciement d’une participation à un jeu concours, une fois l’inscription validée. Notez aussi les boutons de partage sur les réseaux sociaux et par email.

concours facebook exemple

Selon votre offre et votre domaine d’activité, pensez vous aussi à un message de remerciement sympa qui optimisera l’expérience client et donnera envie de partager l’info sur les réseaux sociaux.

 

Vous voilà donc avec tous les éléments en main pour améliorer votre tunnel de conversion avec des landing pages efficaces !

 

A propos de l’auteur

 

linnea orson.io

Linnéa Bourgeois
Customer Success Manager
Orson.io

 

Voulez-vous (vraiment) envoyer des emailing gratuits ?

Voulez-vous (vraiment) envoyer des emailing gratuits ?

Quand et comment pouvez-vous créer et envoyer des emailing de manière totalement gratuite et à partir de quel moment l’utilisation d’un logiciel professionnel devient nécessaire ?

Depuis que Ray Tomlinson a envoyé le premier message électronique en 1971, la popularité de l’email n’a fait que grimper. Le nombre d’e-mails envoyés chaque année augmente en continu tout comme le nombre d’adresses électroniques dans le monde. Et ça, sous réserve d’une connexion à Internet, c’est gratuit.

Si on oublie la délivrabilité, l’envoi de masse et toutes les notions de sauvegarde et gestion de données, l’envoi d’emailing avec un webmail gratuit est plutôt tentant. Et c’est vrai qu’on peut créer des emails assez facilement, choisir son objet, sa police d’écriture, ses couleurs, ajouter des images, etc.

Disons qu’un webmail ou un logiciel de messagerie gratuit est amplement suffisant… pour envoyer votre invitation à un barbecue géant Samedi prochain à vos 37 contacts !

Bien évidemment, il est totalement inutile de tenter d’envoyer des emails marketing à vos contacts professionnels avec Outlook, Gmail ou Yahoo.

Aller, un petit tableau récapitulatif pour la route :

Fournisseur de messagerie gratuit Logiciel professionnel
Envoi d’emails en masse
Personnalisation automatique
Gestion des listes de contacts
Gestion des inscriptions
Gestion des désinscriptions
Utilisation d’un domaine d’envoi personnalisé
Prévisualisation de l’email
Design professionnel
Responsive design
Retours statistiques détaillés
Coût pour 1 email 0€ De 0,029€ à 0,002€ HT avec Sarbacane

 

Voyons ces avantages un par un…

 

1. Envoi d’emailing en masse

Les fournisseurs de messagerie gratuits sont parfaits pour envoyer des emails individuels, ou à quelques personnes à la fois. Si les destinataires vous connaissent, il n’y a aucun problème.

En revanche, ils ne sont pas du tout faits pour envoyer des emails en grand nombre. D’ailleurs, la plupart des webmails gratuits imposent une limite maximum d’envoi par message. La solution que beaucoup utilisent est de faire des groupes de contacts et d’envoyer leurs newsletters en plusieurs fois.

Est-il nécessaire d’expliquer pourquoi cette méthode est à bannir ? Peut-être bien. Le premier gros problème est celui de la délivrabilité. En faisant cela, votre adresse IP est considérée comme celle d’un expéditeur non sérieux et non professionnel par les filtres antispam, qui risquent de se méfier de vous et d’envoyer toutes vos newsletters en SPAM.

L’utilisation d’une solution emailing professionnelle vous permet de palier à ce problème en mettant à votre disposition des serveurs d’envoi et des adresses IP professionnels dédiés à l’envois d’emails en masse.

 

2. Envoyer en masse tout en s’adressant individuellement à chaque contact

Vous voudriez vous adresser personnellement à tous vos contacts mais vous ne pouvez pas vous permettre d’envoyer des emails personnalisés un par un. Avec un fournisseur de messagerie gratuit, vous pouvez envoyer à plusieurs destinataires en même temps, mais l’email sera le même pour tous et donc pas personnalisé. L’approche est donc plus difficile et donne moins envie au destinataire de vous répondre.

La solution : personnalisez vos emails ! Avec une solution d’emailing professionnelle, vous pouvez personnaliser l’objet et le contenu de vos emails marketing en fonction de chaque destinataire et les envoyer quand même tous en même temps.

Par exemple, vous pouvez choisir d’ajouter le prénom de chacun de vos destinataires pour les saluer dans l’introduction de votre email promotionnel « Bonjour {Prénom}, cette offre devrait vous intéresser.. ». Chaque destinataire verra ainsi son propre prénom au début de l’email et se sentira plus proche de vous.

 

3. Gérer sa base de destinataires

Avec un webmail gratuit comme Gmail ou Outlook, la gestion de contacts est très compliquée voire impossible. Pas de tableaux clairs avec les informations de chaque contact, impossible d’automatiser l’ajout de contacts dans une liste, de qualifier les destinataires, de les filtrer… Bref, pas de ciblage possible.

Voilà encore une raison d’opter pour un logiciel d’emailing professionnel. Toutes ces manipulations sont faisables avec une vraie solution, et le ciblage est probablement l’une des étapes les plus primordiales en matière d’email marketing.

Avec un fournisseur de messagerie classique, vous n’aurez aucun contrôle sur le choix des destinataires de vos campagnes.

 

4. Gérer les inscriptions à vos listes

Une liste de contacts est toujours en mouvement, des nouveaux contacts y sont inscrits et certains de désinscrivent régulièrement, c’est normal.

Si la gestion des inscriptions peut être facilement gérable « à la main » tant que leur nombre est raisonnable, cela devient très vite compliqué d’alimenter une base lorsque les contacts se comptent par centaines ou par milliers.

Si vous souhaitez faire grandir vos listes, vous avez besoin d’un formulaire d’inscriptions que vous pouvez partager et customiser comme bon vous semble. Avec un logiciel d’emailing gratuit, c’est impossible.

Un outil professionnel vous permet de créer des formulaires connectés aux listes de contacts en temps réel. Cela signifie que lorsque quelqu’un remplit votre formulaire, il est directement inscrit dans votre base de données.

De plus, vous avez la possibilité de créer n’importe quel type de formulaire et de demander toutes les informations que vous souhaitez à vos contacts. Autrement dit, vous automatisez l’inscription de nouveaux contacts dans vos bases et obtenez les informations que vous souhaitez, en toute simplicité.

Exemple de formulaire d’inscription créé avec Sarbacane :

formulaire inscription emailing

 

5. Gérer les désinscriptions

Alimenter sa base de données automatiquement, c’est bien. Mais il y a un point à ne surtout pas négliger : les désinscriptions.

Si vous souhaitez envoyer des newsletters en tant qu’entreprise, la loi vous oblige à ajouter un lien de désabonnement dans vos emails. En utilisant un webmail gratuit, vous devez vous débrouiller pour créer ce lien par vous-même.

De plus, il vous faudra supprimer manuellement dans vos bases les contacts qui ont souhaité se désabonner. Et dans ce cas, vous avez intérêt à n’en oublier aucun, sous peine de lourdes amendes… et plus encore.

Pour plus de sûreté, choisissez une solution emailing adaptée. Ainsi, vos liens de désabonnement sont générés automatiquement et liés à vos listes de contacts pour que dès que quelqu’un clique dessus, la désinscription est prise en compte.

 

6. Bénéficier d’un nom de domaine personnalisé

Gmail.com, outlook.com, hotmail.fr, etc… sont optimisés pour l’envoi d’emails en privé. Si vous envoyez un email avec ce domaine d’expédition à une ou très peu de personnes, pas de souci.

En revanche, si vous envoyez à un grand groupe  d’individus, vous avez besoin de votre propre nom de domaine pour être considéré comme expéditeur sérieux et professionnel. C’est pourquoi la grande majorité des entreprises possèdent leur propre nom de domaine, dont elles se servent pour envoyer leurs campagnes emailing.

Vous devez donc vous assurer que vous pouvez intégrer votre domaine personnalisé à votre outil de routage d’email. Cela vous permet d’assurer votre délivrabilité, d’instaurer une confiance entre vous et vos destinataires, de préserver votre réputation d’expéditeur sur le long terme et au final, d’optimiser les performances de vos campagnes.

 

7. Pré-visualiser son emailing

S’envoyer un test pour vérifier son email, c’est très facilement faisable, et c’est gratuit. Peu importe votre outil, vous pouvez le faire.

En revanche, si vous souhaitez vérifier l’apparence de votre message dans toutes les boîtes de réception possibles, il va vous falloir un outil spécialisé.

Les solutions emailing professionnelles vous proposent généralement de pré-visualiser votre emailing dans différentes messageries, pour être sûr que celui-ci s’affichera correctement chez vos destinataires.

C’est une étape non négligeable qui permet d’éviter des surprise et d’optimiser la lisibilité de votre message et donc ses performances en termes clics.

 

8. Réussir le design de sa newsletter

Peu de gens lisent les emails qu’ils reçoivent de la part d’entreprises. Nous avons pour habitude d’ouvrir les messages des expéditeurs que l’on connaît bien et/ou qui ont un objet intrigant.

Alors pour sortir du lot et vous faire repérer par vos contacts, le design va être un élément capital. Un éditeur d’emails classique et gratuit comme Outlook ne permet pas de faire grand-chose, si ce n’est modifier les couleurs des polices et l’ajout d’images.

Une véritable solution emailing vous permet de concevoir un design d’email professionnel et agréable, en ajoutant par exemple une couleur de fond, en structurant le contenu comme bon vous semble, en modifiant vos images, etc.

email builder

Et même si vous estimez ne pas être un créatif ou que vous n’avez simplement pas le temps de créer, la plupart des solutions emailing proposent des templates d’emails tout faits, qu’il vous suffit de personnaliser.

 

9. Créer des emailing responsive design

Tout doit être parfait avant d’envoyer votre email. Si celui-ci s’affiche correctement sur votre ordinateur, ce n’est pas dit qu’il en soit de même sur un smartphone ou une tablette.

En utilisant un programme d’emailing gratuit, il est impossible de créer un email qui puisse s’adapter à tout support de lecture. Vous aurez besoin d’un logiciel professionnel qui puisse créer pour vous un email responsive design.

En emailing, le responsive design désigne l’ajustement automatique d’un email en fonction du support sur lequel il s’affiche. De ce fait, lorsqu’un email est dit « responsive », sa structure n’est pas exactement la même sur un mobile que sur un écran d’ordinateur classique. L’ordre et le placement des contenus va s’adapter de lui-même.

Aujourd’hui, plus de 50% des emails sont lus sur mobile dans le monde. Avec un chiffre pareil, il n’est pas difficile de comprendre l’importance d’utiliser un logiciel emailing professionnel pour créer et envoyer ses campagnes.

 

10. Obtenir des retours statistiques détaillés

Pour revenir à cette histoire d’invitation à un barbecue à vos 37 contacts… effectivement, dans cette situation, pas besoin de retours statistiques détaillés.

Mais disons plutôt que vous envoyez une campagne de promotion à 4000 personnes. Dans ce cas, avoir à portée de main des retours statistiques pour savoir à quel point votre email a été efficace pourrait vous être bien utile.

Et devinez quoi… voilà encore une fonctionnalité que seul un vrai programme d’email marketing professionnel peut mettre à votre disposition.

En outre, vous pourrez obtenir :

  • Les taux d’ouvertures de vos emails
  • Les taux de clics sur vos liens
  • Le temps de lecture (uniquement avec Sarbacane)
  • La géolocalisation
  • Les supports utilisés
  • Etc…

statistiques emailing

 

En résumé, l’utilisation d’une solution emailing professionnelle permet un véritable gain de temps et d’image, une délivrabilité optimisée, des possibilités de ciblage accrues et surtout, des performances marketing décuplées.

Désormais, il est normalement suffisamment clair que l’utilisation d’un webmail gratuit ou d’une boîte de messagerie classique ne suffit pas à faire de l’emailing.

 

ESSAYEZ UNE SOLUTION PRO GRATUITEMENT
ET CONSTATEZ LA DIFFÉRENCE PAR VOUS-MÊME

Passez en mode « Pro » et choisissez Sarbacane, la solution emailing, SMS, et marketing automation n°1 en France, entièrement dédiée aux professionnels comme vous.

Simple & Rapide • Support tél. gratuit • 100% français 🇫🇷

10 raisons de vous mettre à l’emailing dès demain

10 raisons de vous mettre à l’emailing dès demain

S’il est parfois vu comme moyenâgeux, l’emailing présente de nombreux avantages marketing qui en font encore aujourd’hui l’outil marketing le plus utilisé. Alors pourquoi est-il toujours aussi populaire ?

Voici une liste de 10 raisons qui font de l’emailing un allié indispensable de votre stratégie marketing.

 

1. Le coût de l’emailing

C’est l’argument principal et le plus récurrent pour justifier l’utilisation de l’emailing par les marketeurs. Et ce n’est pas pour rien ! Son coût est considéré comme le plus bas compte tenu de sa rentabilité.

D’ailleurs, son retour sur investissement est estimé à $38 pour $1 dépensé en moyenne.

Si le coût de l’emailing peut varier d’un prestataire à un autre, sa rentabilité peut également varier en fonction de l’utilisation qui en est faite.

Il peut s’avérer extrêmement rentable si l’utilisation qui en est faite respecte certaines règles de pratique fondamentales.

 

2. L’emailing est facile à utiliser

L’une des autres grandes raisons qui en font son succès est sa simplicité d’utilisation. Les solutions proposant l’envoi d’emails marketing sont généralement pensées pour être facilement pris en main par n’importe quel utilisateur.

Quelques dizaines minutes suffisent à comprendre le fonctionnement et le paramétrage d’une campagne d’emailing, même pour un débutant.

C’est pour cette raison que l’outil est très répandu, que ce soit au sein de grandes entreprises ou de TPE/PME.

 

3. Sa rapidité d’exécution

Par sa nature, l’envoi d’un email est immédiat. Dans le cas d’emailing en masse, quelques minutes suffisent à une campagne pour être expédiée et reçue par des milliers de destinataires.

Cela en fait donc un outil marketing extrêmement rapide d’exécution. Le seul temps de latence n’étant pas sous contrôle est celui de l’ouverture par les destinataires.

De plus, les retours suite à l’envoi de campagnes sont également très rapides. En général, 80% des retours arrivent dans les 72 heures suivant l’envoi de l’emailing.

C’est pourquoi le choix de l’horaire d’envoi est capital, afin d’optimiser le nombre de retours dès le départ.

 

4. Les statistiques en emailing

L’email est une technologie permettant, contrairement au courrier papier, d’être facilement traçable. Cela signifie qu’il est très simple d’obtenir des données sur le comportement des destinataires vis-à-vis d’une campagne emailing : ouvertures, clics, réponses, géolocalisation, temps de lecture…

Différentes techniques permettent de recueillir facilement ce type d’informations et de les compiler pour proposer des rapports statistiques complets. Ceux-ci sont très utiles aux marketeurs pour leur permettre d’analyser la réussite de leurs campagnes et pour trouver des pistes d’amélioration.

Voici les statistiques qu’il est possible d’obtenir suite à une campagne :

  • Taux d’ouvertures unique / cumulé de l’email
  • Taux de clics unique / cumulé au sein du message
  • Taux de réactivité des destinataires
  • Taux de désinscription des destinataires suite à l’envoi
  • Taux de plaintes de la part des destinataires
  • Taux de soft bounces / hard bounces (erreurs d’envoi ou de réception)
  • Temps de lecture moyen de la campagne
  • Nombre d’ouvertures par destinataire
  • Nombre de clics par destinataire
  • Nombre de clics sur un lien en particulier
  • Types de supports utilisés pour ouvrir l’email
  • Applications utilisées pour lire l’email
  • OS utilisés par les destinataires
  • Géolocalisation mondiale des destinataires

 

5. Les cibles potentielles sont nombreuses

Aujourd’hui, tout le monde possède une adresse email. Que ce soit pour le travail ou en privé, nous sommes tous joignable par ce canal.

Cela veut dire que vos potentiels futurs clients sont également facilement joignables.

Attention cependant, l’emailing ne s’utilise pas n’importe comment. Il y a des règles légales à respecter en ce qui concerne la prospection par email.

En B2B, la prospection est autorisée sans consentement préalable du destinataire à condition que le contenu du message ait un lien avec son domaine d’activité. De plus, la présence d’un lien de désinscription est absolument obligatoire.

En B2C, les lois sont plus strictes. Il est légalement obligatoire d’avoir l’autorisation des contacts pour pouvoir leur envoyer des emails de prospection.

 

6. L’emailing laisse libre cours à la créativité

L’une des caractéristiques les plus appréciées de l’emailing aujourd’hui est la possibilité de créer en toute simplicité et de s’adonner à des expériences créatives originales.

En effet, les solutions emailing professionnelles mettent aujourd’hui à disposition de tous des EmailBuilder (créateurs d’emails) simplissimes permettant de créer des messages entièrement personnalisés et composés de manière originale.

Aucune connaissance technique n’est donc requise aujourd’hui pour composer un email attrayant et unique. Une personne seule peut s’en charger, et quelques minutes sont généralement suffisantes. C’est probablement l’une des grandes forces de cet outil qui le distingue de la plupart des autres outils de communication.

 

7. Il permet de mieux connaître ses destinataires

L’emailing peut permettre d’améliorer la connaissance de votre base de données grâce aux retours statistiques qui vous apprennent de nombreuses choses sur le comportement et l’équipement de vos contacts.

Vous pouvez également avec certaines solutions emailing professionnelles connaître la géolocalisation de vos destinataires dans le monde.

D’autre part, l’envoi de sondages ou de questionnaires par email permet d’obtenir des informations complémentaires sur des points précis et ainsi de mieux personnaliser vos futures campagnes.

 

8. Les domaines d’utilisations sont nombreux

En effet, l’un des gros avantages de l’emailing est de pouvoir être utilisé pour communiquer de très nombreuses manières et à des publics bien différents.

Newsletters internes ou externes, campagnes de promotion, diffusion de communiqués de presse, relances marketing, prospection, fidélisation, vendre, etc. C’est un outil aux multiples facettes permettant la mise en place de stratégies marketing puissantes et élaborées, tout en restant simple à utiliser.

 

9. L’emailing ne harcèle pas les destinataires

A condition que les emails ne soient pas trop nombreux ni trop souvent, ils ne sont en aucun cas envahissant pour un destinataire. Contrairement au démarchage téléphonique où le destinataire se voit imposer le moment de répondre, l’email le laisse libre de choisir quand lire et répondre au message. On appelle cela l’asynchronisme.

En plus de ne pas exercer une pression marketing trop forte sur les destinataires, l’emailing permet de leur laisser le temps de réfléchir à l’offre qui leur est proposée, et ne les force donc pas à répondre instantanément.

 

10. Ses capacités de ciblages sont puissantes

Le ciblage est l’une des plus grandes forces de l’emailing. Il est en effet très simple d’alimenter une base de données et d’affecter à des contacts des attributs personnels. La qualification de contacts est une étape primordiale dans le processus de ciblage. On peut alors obtenir pour chaque contact tout un tas d’informations qui seront utiles à un futur ciblage : nom, prénom, civilité, âge, géolocalisation, domaine d’activités, nombre d’achats moyen, date de la première commande, etc.

Si cette étape peut s’avérer fastidieuse, elle est clairement indispensable à la réussite d’une campagne. C’est cette qualification de votre base qui vous permettra dans un premier temps d’effectuer des ciblages ultra précis, et dans un second temps de personnaliser certains éléments d’un emailing.

Et s’il y a bien une recette qui fonctionne à 100% en emailing, c’est celle-ci. Mélanger ciblage précis et personnalisation du contenu est de loin la méthode la plus efficace et la plus rentable.

Grand jeu concours Twitter : Sarbacane fait gagner un lot de 10 superbes livres sur le webmarketing !

Grand jeu concours Twitter : Sarbacane fait gagner un lot de 10 superbes livres sur le webmarketing !

Suivez-vous Sarbacane sur Twitter ? Si ce n’est pas le cas, vous devriez ! On y parle, emailing, actu web & digital, social media, growth hacking, inbound marketing, webdesign… Bref, toute l’actualité du webmarketing !

Pour célébrer notre passage à 10.000 followers, nous organisons un jeu concours pour faire gagner à l’un d’entre vous un lot de 10 livres incontournables du webmarketing d’une valeur de 254€.

 

2 clics suffisent pour participer

Rien de plus simple. Tout se passe donc sur Twitter, sur le compte de Sarbacane : @sarbacanesoft.

Bien sûr, vous devez posséder un compte Twitter pour participer. Ensuite, il vous suffit de suivre notre compte et retweeter le tweet du jeu concours :

 

Et… c’est tout ! Maintenant que c’est fait, vous faites partie de la liste des potentiels gagnants.

Le gagnant sera tiré au sort le 21/06/2017 parmi les participants. Nous le contacterons directement sur son compte Twitter pour récupérer ses coordonnées et lui envoyer son prix.

 

Qu’y a-t-il à gagner ?

Un lot unique est mis en jeu pour ce concours : 10 livres dédiés au webmarketing, au social media, à l’emailing, au webdesign et au digital. De quoi se mettre à jour sur les dernières tendances marketing cet été, et revenir de « vacances » la tête pleine d’idées… !

Ils ont été sélectionnés pour leur pertinence, leur qualité et pour l’expertise reconnue de leurs auteurs. Au total, ce lot a une valeur totale de 254,25€.

Description détaillée du lot :

  • « Internet Marketing » de Laetitia Theodore et EBG – édition 3 janvier 2017 (valeur unitaire 45€ TTC)
  • « Encyclopédie visuelle : 1400 dessins, croquis, pictos, crobards au service de vos idées » de Bernard Lebelle, Guillaume Lagagne & Nicolas Gros – édition 25 juin 2015 (valeur unitaire 38€ TTC)
  • « Le guide de la transformation digitale » de Vincent Ducrey & Emmanuel Vivier – édition 14 novembre 2016 (valeur unitaire 35€ TTC)
  • « Maitriser Linkedin – Pour développer votre image professionnelle, votre business et l’influence de vos collaborateurs » de Bruno Fridlansky – édition 17 avril 2017 (valeur unitaire 27,95€ TTC)
  • « Le petit Communication 2017/2018 » de Gaëlle Boublry – édition 1 février 2017 (valeur unitaire 4,80€ TTC)
  • « Techniques de référencement web : Audit et suivi SEO » de Alexandra Martin, Mathieu Chartier & Olivier Andrieu – édition 1 avril 2016 (valeur unitaire 28€ TTC)
  • « Le plan de communication – 5e éd. – Définir et organiser votre stratégie de communication » de Thierry Libaert – édition 29 mars 2017 (valeur unitaire 26€ TTC)
  • « L’Inbound Marketing – Attirer, conquérir et enchanter le client à l’ère du digital » de Stéphane Truphème – édition 13 avril 2016 (valeur unitaire 23€ TTC)
  • « La Boîte à outils du Community Manager » de Clément Pellerin – édition 11 janvier 2017 (valeur unitaire 26,50€ TTC)
  • « L’emailing efficace » de Guillaume Fleureau – édition 21 février 2013 (valeur unitaire : 25€ TTC)

 

Le règlement du concours est disponible en suivant ce lien.

Bonne chance à tous !

Créer une campagne emailing : tout ce que vous devez savoir

Créer une campagne emailing : tout ce que vous devez savoir

Vidéo : créer une campagne emailing avec Sarbacane

Avec Sarbacane, créer et envoyer une campagne emailing n’a jamais été aussi simple.

 

Qu’est-ce qu’un emailing ?

L’emailing, comme le SMS marketing, repose sur un principe basique : transmettre une information à un groupe de contacts ou de clients. Il peut s’agir dans le cas d’une newsletter d’informations corporate, d’actualités ou de conseils. Dans le cas d’un message marketing, on peut faire de la promotion, de la rétention, de la relance, de la prospection…

Le but de l’emailing est évidemment d’amener du trafic sur son site web avec comme objectif final la vente de produits.

En tant qu’outil marketing, l’emailing est mesurable. D’ailleurs, il est capital de pouvoir évaluer avec précision l’efficacité et la rentabilité d’un envoi.

 

La newsletter

La newsletter fait partie des différentes applications possibles de ce qu’on appelle couramment en France « l’emailing. ». Il s’agit d’envoyer par email des informations, des conseils ou autre type de contenu qui n’a pas vocation à vendre directement.

Le but est clairement d’amener du trafic sur son site web et de se forger à la fois une image de marque et une notoriété auprès de ses prospects.

La newsletter étant envoyé généralement en masse, il convient d’utiliser un outil d’emailing professionnel adapté tel que Sarbacane.

 

Avantages de la newsletter

  • Lisible sur tous les supports : les newsletters peuvent aujourd’hui être lues sur PC, smartphone ou tablette sans problème, à condition qu’elles soient créées à partir d’une solution professionnelle ou codées de façon responsive
  • Facilité de mise en page : il est plus simple que jamais de concevoir une newsletter à son image, en partant de templates emailing existants ou en créant le sien à l’aide d’un outil du type « drag & drop » (glisser-déposer)
  • Un coût avantageux : contrairement au mailing papier, envoyer des campagnes emailing est bien moins coûteux en temps comme en argent
  • Retours statistiques précis : les résultats d’une campagne peuvent être facilement suivis afin d’améliorer en continu l’efficacité des envois

 

La newsletter par SMS

La newsletter envoyée via SMS ne fonctionne que dans un cadre très précis. Bien qu’elle permette de toucher plus facilement ses destinataires et est quasiment sûre d’être lue, elle doit être utilisée avec beaucoup de précautions.

Puisque les possibilités de créations et le nombre de caractères sont limités par SMS, l’effet « waouh » est forcément atténué. Une solution est d’envoyer un lien vers votre newsletter email, même si cela nécessite que vos destinataires vous fassent suffisamment confiance pour cliquer.

Créer une newsletter par SMS est très simple, mais la réussite d’une telle campagne dépend beaucoup sur la cible. Sur des clients existants et qui vous connaissent déjà, l’effet est forcément plus puissant que sur des prospects purs qui ne savent pas qui vous êtes.

Enfin, il est à rappeler que la newsletter par SMS est tout de même rare. Ce moyen de communication est surtout utilisé pour envoyer des messages de confirmation de commande, d’expédition, des sondages, des questionnaires de satisfaction, etc. Pour plus d’infos sur l’envoi de campagnes SMS, cliquez-ici.

 

Pourquoi envoyer des campagnes emailing ?

L’emailing est un outil marketing offrant de nombreux avantages. Il est capital pour tout envoi de campagne de faire un travail de ciblage et de segmentation de sa base de contacts pour avoir une approche pertinente.

En somme, l’emailing vous permet de :

  • Attirer l’attention : un design agréable vous permet de mettre en avant vos promotions directement dans un email
  • Cibler efficacement : en segmentant vos bases de données, vous pouvez envoyer des campagnes emailing à une niche de vos contacts et ainsi rentabiliser vos envois
  • Personnaliser le contenu : les outils d’emailing professionnels permettent la personnalisation des emails. Cela signifie que chaque destinataire recevra un email différent qui sera personnalisé en fonction de son profil.
  • Augmenter ses ventes : l’emailing est l’outil marketing le plus efficace en termes de rentabilité. Tous les marketeurs vous le diront : c’est le meilleur moyen de promouvoir ses produits et de vendre plus.
  • Présenter ses nouveaux produits : quoi de plus efficace qu’un email à tous ses contacts pour leur parler de votre nouveau produit ?
  • Informations corporate : informez vos contacts des actualités concernant votre entreprise, les événements, les changements, etc.
  • Proposer des conseils : une newsletter qui marche est une newsletter intéressante. Proposez du contenu qui plaira à vos lecteurs comme des conseils, astuces, tutoriels, etc. Rendez-vous utile et indispensable.

 

Envoyer des campagnes emailing : combien ça coûte ?

A la base, envoyer un email ne coûte absolument rien. Après tout, il suffit d’une boîte mail et d’une adresse pour commencer à envoyer des emails à droite à gauche. Mais vous vous en doutez, ce n’est pas vraiment l’idéal pour envoyer des campagnes emailing massives.

Une solution d’emailing professionnelle comme Sarbacane facilite l’envoi d’emails marketing en proposant de nombreuses possibilités de création et de routage, impossibles avec un client email traditionnel.

Utiliser son propre serveur mail

De nombreuses entreprises utilisent leur propre serveur d’envoi. Cependant, la gestion de campagne emailing et des listes de contacts peut rapidement devenir compliqué et requiert de solides connaissances techniques.

Créer des newsletters avec Outlook et Cie

L’envoi de newsletters avec Outlook, bien que gratuit, est totalement déconseillé pour plusieurs raisons :

  • Des possibilités de design quasi nulles
  • Impossible de cibler avec précision ses contacts
  • De fortes restrictions de création et d’envoi rendant les processus très longs

Utiliser une solution emailing professionnelle

Un service d’envoi de campagne emailing professionnel vous offres une souplesse maximale en vous permettant de créer tous types d’emailing, de cibler vos contacts, personnaliser vos emails, etc.

De plus, vous pouvez suivre les résultats de vos campagnes et contrôler leur efficacité. Evidemment, un tel système ne peut pas être gratuit.

Cependant, si l’on compare le temps passé à créer une newsletter via Outlook et son efficacité, à une newsletter professionnelle créée à partir d’une vraie solution payante, cette dernière est évidemment la solution la plus rentable.

Pour consulter les tarifs de Sarbacane, cliquez-ici.

 

Le ciblage des destinataires

Les destinataires d’une campagne emailing peuvent être séparés en deux groupes.

D’un côté, vos clients déjà existants et ayant déjà acheté chez vous, et de l’autre, vos simples abonnés à votre newsletter.

Il est important de garder à l’esprit qu’il faut avoir deux approches différentes pour contacter ces deux groupes de destinataires.

Lors de la création de vos newsletters, il est alors capital de suivre les recommandations suivantes :

  • Rester à jour : actualisez vos listes de contacts en continu. Si vous perdez des clients ou en gagnez de nouveaux, ils doivent être insérés ou retirés de vos listes.
  • Segmenter ses destinataires : n’envoyer jamais d’emailing à votre base toute entière. Des newsletters ciblées sont clairement plus efficaces.
  • Optimiser son temps : en utilisant une solution d’emailing professionnelle, vous avez besoin de moins d’efforts et donc gagnez un temps considérable
  • Respecter les intentions d’achat : les clients acquis depuis longtemps ne sont pas forcément tentés par les mêmes offres que les nouveaux
  • Inciter à l’inscription : pour augmenter votre nombre d’inscrits à votre newsletter, proposez un cadeau à l’inscription comme un e-book ou adaptez votre formulaire à votre cible

 

La structure idéale de votre campagne emailing

Une bonne campagne d’emailing réside sur un point très simple : tous les éléments de la newsletter doivent être placés de manière cohérente pour assurer une compréhension et une lisibilité optimale.

Certaines zones doivent tout de même rester identiques sur toutes vos newsletters pour donner une continuité à votre communication et habituer vos destinataires.

L’objet

Le sujet d’un email doit servir à attirer l’attention et susciter l’intérêt du destinataire. La phrase d’accroche doit faire l’objet d’un véritable travail de réflexion.

Le pré-header

Le pré-header est la première phrase de votre emailing. Sur la plupart des smartphones et sur certains webmails comme Gmail, il se place sous l’objet en boîte de réception.

Il doit donc être travaillé comme un complément de l’objet et ne pas servir simplement à la phrase « Afficher cet email dans mon navigateur ».

Le contenu de l’email

Le texte de votre emailing doit permettre au lecteur de comprendre en quelques mots ce dont il est question, et être facilement lisible pour aller droit au but.

Le design de l’email

Le design en email marketing doit aider à mettre en valeur le texte en insistant sur les points capitaux. Un gabarit d’email en colonne permet de créer un template efficace qui va dans ce sens.

La personnalisation de votre campagne d’emailing

Si votre base de destinataires est suffisamment qualifiée, vous devez personnaliser le contenu de vos emails pour les rendre plus percutants. Des outils d’emailing comme Sarbacane permettent une personnalisation simple et efficace.

En ajoutant le nom ou le prénom du destinataire dans l’objet et dans le contenu, vous lui montrez que vous êtes proches de lui et améliorez les statistiques de votre campagne.

Les images

Le nombre d’images dans un email peut avoir des conséquences positives comme négatives. Si elles permettent d’attirer l’œil du lecteur, elles peuvent également surcharger l’email et l’amener en spam.

Il est également important de placer le logo de son entreprise dans le header de l’email pour indiquer qui l’envoie.

La copie-web

Un lien permettant d’ouvrir l’email dans son navigateur est capital pour permettre aux destinataires dont la boîte de réception affiche mal les images. Il est habituellement placé juste après le pré-header.

Le lien de désinscription

Il est placé dans le footer (en bas de l’email) et permet aux destinataires de se désabonner de la liste de diffusion. Obligatoire, il ne doit jamais être omis quelle que soit la campagne d’emailing envoyée.

 

Le design de votre campagne emailing

Lorsque vous créez votre campagne, vous devez prêter attention à tout. Commencez par définir une charte graphique de base et à créer un template qui correspond à l’image que vous souhaitez véhiculer.

Email HTML ou plain-text ?

C’est une question fondamentale qu’il faut se poser. Dans le passé, l’email plain-text était particulièrement populaire car simple à créer. Aujourd’hui, l’email HTML est à portée de tous. Cependant, l’un comme l’autre ont des applications nettement différentes.

La présentation générale

Elle doit être uniforme et représenter l’image de votre entreprise en utilisant vos couleurs et votre charte graphique. Il est capital d’avoir un design général clair et limpide pour faciliter la lecture et la compréhension de l’information par le lecteur.

Utiliser un template d’emailing

L’utilisation d’un template fixe pour vos campagnes emailing permet de faciliter la duplication de vos newsletters et ainsi gagner du temps. Votre template peut alors être utilisé pour toutes vos prochaines newsletters.

Un emailing responsive

Une newsletter doit être lisible facilement quel que soit le support de lecture. Un design responsive lui permet de s’adapter à l’écran sur lequel elle est lue. Tout comme pour un site web, le contenu doit rester au centre de l’attention du lecteur et le contenu « inutile » est caché lorsque l’email est lu sur mobile.

Le poids de l’email

Il peut sembler tentant d’utiliser beaucoup de belles photos et images dans un email pour le rendre attrayant. Mais il faut toujours faire bien attention à son poids total. S’il est trop élevé dû à un surplus d’images, il risque de passer en spam ou de mettre du temps à s’afficher dans la boîte de réception du destinataire. Il doit rester le plus faible possible.

Les boutons d’action

Les boutons d’appel à l’action doivent rediriger le lecteur directement vers votre site web ou votre offre. Leur design doit être soigné et le texte du bouton doit inciter à effectuer une action concrète.

 

Les exigences légales pour une campagne emailing

L’email marketing étant un outil promotionnel avant tout, des lois existent pour limiter les abus et protéger les consommateurs comme les professionnels.

  • En B2C un emailing ne peut être envoyé qu’à des personnes ayant volontairement donné leur adresse email.
  • En B2B, un emailing ne peut être envoyé pour de la prospection qu’à une personne dont le métier a un rapport direct avec le contenu de l’email.
  • Un lien de désinscription est obligatoire et doit être visible facilement

 

Envoyer une campagne emailing

Avant d’envoyer une campagne à vos clients ou abonnés, il y a quelques éléments à vérifier. Votre emailing ne sera vraiment efficace que s’il est parfaitement optimisé. Au niveau de l’envoi et de la réussite de votre email, voici ce à quoi vous devez faire attention :

  • Personnaliser le domaine : afin de gagner la confiance des destinataires, vous devez personnaliser votre domaine d’expéditeur
  • Eviter les adresses « no-reply » : l’emailing est un outil de communication et de dialogue. L’utilisation encore bien trop massive du no-reply en adresse d’expéditeur et de réponse met par définition en péril cette notion d’échange. Et si votre destinataire cherche à vous répondre et qu’il ne voit pas que votre adresse est en « no-reply », il ne comprendra pas pourquoi personne ne lui répond.
  • Tester la campagne : avant d’envoyer votre email à toute votre base, pensez à toujours la tester en vous l’envoyant sur plusieurs adresses de test sous différents webmails, pour être sûr que l’affichage est correct et qu’il ne passe pas en spam.
  • Vérifiez l’orthographe : quoi de plus embarrassant qu’un email professionnel truffé de fautes ? Faites relire votre email par vos collègues avant de l’envoyer.
  • Envoyer au bon moment : faites attention à l’heure à laquelle vous envoyez votre campagne d’emailing. Assurez-vous que c’est un moment opportun pour qu’elle soit la plus efficace possible.

Pour vous aider, Sarbacane vous propose une checklist avant envoi à la dernière étape de toutes votre campagne emailing, afin de ne rien oublier.

 

Analyser une campagne emailing

Les solutions emailing professionnelles comme Sarbacane sont capables de suivre les statistiques de vos emails pour vérifier leur efficacité. Cela vous permet d’obtenir de nombreuses données intéressantes pour évaluer la réussite de votre campagne emailing :

  • Le taux d’ouverture unique/cumulé
  • Le taux de clics unique/cumulé
  • Le taux de désinscription
  • Le taux de NPAI / Bounces
  • Le taux de plaintes
  • Les supports utilisés
  • Les OS utilisés
  • Les messageries utilisées
  • Le temps de lecture
  • La géolocalisation
  • Le nombre d’ouvertures et de clics par destinataire
  • Le nombre de clics par lien