RGPD

Votre choix concernant les cookies sur ce site

Nous utilisons des cookies pour personnaliser notre contenu et nos publicités, mesurer l'efficacité de nos publicités et offrir une expérience plus sûre. En naviguant sur le site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour collecter des informations sur et en dehors se Sarbacane Pour en savoir plus, consultez notre Politique relative aux cookies ou rendez-vous dans vos préférences en matière de cookies pour gérer vos paramètres.

done Votre adresse a bien été enregistrée
close
error_outline Email invalide
close

Prendre rendez-vous avec un consultant

Discutons :

- de vos enjeux marketing

- de vos besoins fonctionnels

- d'un niveau d'accompagnement adapté

Essayer gratuitement

Le blog de l'actualité marketing

Retrouvez conseils, bonnes pratiques et nouveautés pour maîtriser votre communication multi-canale

Blog Sarbacane

Résultat du sondage du mois de Mai

Recevez les bonnes pratiques pour optimiser vos campagnes emailing

 

A la question  » Pour vous, un e-mailing réussi c’est avant … ? « , vous avez été une majorité à répondre  » Une réponse quas-immédiate de la part de vos destinataires « . 44 % exactement.

29 % ont ensuite répondu  » Un taux de clics performant « , 19 %  » Un taux d’ouverture performant «  et 8 %  » Un taux de désabonnement faible « .

Les réponses sont bien sûr fonctions de l’objectif de votre email marketing. Le fait de répondre majoritairement le caractère réactif signifie que vous êtes nombreux à attendre un retour de la part de vos destinataires, que ce soit en terme de clics ou de réponses.

1 commentaire

Idagir

Il y a 10 ans

On constate depuis quelques années un changement de comportement des clients ou prospects récepteur de mails. En quatre ans le taux d'ouverture à baissé de 20 pts, c'est dure mais tous les indicateurs sont dans le rouge, le taux de clic est également en baisse.

L'E-mailing doit s'adapter à ce changement de comportement, il faut soigner ces campagnes de communication.

Aujourd'hui de "nouveaux" moyens de communication de masse disponible, téléphone portable et autres réseaux sociaux.

Ne faut-il pas multiplier les canaux de communication pour éviter de saturer les boites mails?

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée et les champs exigés sont marqués (*) et svp n’oubliez pas de rester poli(e) ;-) !