RGPD

Votre choix concernant les cookies sur ce site

Nous utilisons des cookies pour personnaliser notre contenu et nos publicités, mesurer l'efficacité de nos publicités et offrir une expérience plus sûre. En naviguant sur le site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour collecter des informations sur et en dehors se Sarbacane Pour en savoir plus, consultez notre Politique relative aux cookies ou rendez-vous dans vos préférences en matière de cookies pour gérer vos paramètres.

done Votre adresse a bien été enregistrée
close
error_outline Email invalide
close

Prendre rendez-vous avec un consultant

Discutons :

- de vos enjeux marketing

- de vos besoins fonctionnels

- d'un niveau d'accompagnement adapté

Essayer gratuitement

Le blog de l'actualité marketing

Retrouvez conseils, bonnes pratiques et nouveautés pour maîtriser votre communication multi-canale

Blog Sarbacane

Gmail informe ses utilisateurs sur les spams reçus

Recevez les bonnes pratiques pour optimiser vos campagnes emailing

Les politiques de filtrage anti-spam mises en place par les messageries évoluent régulièrement.
Gmail a récemment apporté une petite modification à son filtre déjà réputé très efficace. Désormais, les utilisateurs sont informés sur les raisons qui ont conduit un message dans le dossier spam.
Explications :

Lorsque vous ouvrez un message classé en spam, Gmail vous indique brièvement les raisons pour lesquelles ce mail a été placé dans le dossier Spam.
Exemple
 :
« Pourquoi ce message apparaît-il dans le dossier Spam ? Vous avez déjà marqué comme spam les messages envoyés par « adresse d’expéditeur » »
« Pourquoi ce message apparaît-il dans le dossier Spam ? Il est similaire aux messages qui ont été détectés par nos filtres anti-spam. »
Gmail renvoie les utilisateurs vers cette page lorsqu’ils souhaitent en savoir plus.


Gmail dispose aussi d’un système de détection de spam en identifiant les messages suspects, en recherchant des schémas répétitifs dans les messages et en tirant des enseignement de ces messages.
Exemple
 : si beaucoup d’utilisateurs déclarent un message en tant que spam, Gmail le considèrera ainsi automatiquement comme un spam pour l’ensemble des destinataires qui le recevront.

Lorsqu’un message est un spam inoffensif, Gmail affiche une simple justification. A l’inverse, si un email est considéré comme potentiellement dangereux, c’est un cadre rouge qui avertit des dangers d’ouverture de l’email, notamment la présence d’un virus.


Que faire pour que votre e-mailing ne soit pas considéré comme un spam ?

Suivez les bonnes pratiques :

  1. Constituez votre liste de destinataires en opt-in
  1. Gérez votre base de données afin qu’elle soit toujours à jour
  1. Soignez la conception HTML de votre message (attention aux emails constitués uniquement d’images)
  1. Adressez un message correspondant aux attentes de vos destinataires (en terme de ciblage et de fréquence)
  1. Evitez les spamwords comme « gratuit » ou « cliquez ici » dans vos objets
  1. Envoyez avec une solution de routage professionnelle

 

Si vous ne l’avez pas encore lu, téléchargez le livre blanc « Optimiser la délivrabilité de vos campagnes »

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée et les champs exigés sont marqués (*) et svp n’oubliez pas de rester poli(e) ;-) !